Sortie ornitho à la Baisse des 500 francs. Samedi 29 octobre 2016

Ou : « quand les limi… collent à la peau »

La Camargue ! Voilà un mot magique qui évoque des milliers d’images romantiques !

Un pays secret, peuplé de chevaux et de taureaux sauvages où, seuls, les flamants apportent une touche de couleur dans un monde austère en noir et blanc.

Dans nos rêves on imagine des steppes vierges, des plages infinies, des fiers cavaliers ou d’envoûtantes gitanes…

Que n’a-t-on écrit sur cette petite parcelle de nature prisonnière des deux bras du Rhône, lieu d’un impitoyable combat entre la terre et la mer !

L’éternel estivant qui fait du pédalo sur la vague en rêvant (comme dirait Brassens) croit découvrir un jardin d’Eden. Il ne découvrira en arrivant, après avoir été coincé en chemin dans les gaz d’échappement d’une interminable file d’automobiles, que les barbelés et le béton qui annonceront une plage surpeuplée.

Pourtant, l’automne revenu, à l’abri du tumulte de la civilisation, sur quelques parcelles de nature épargnées par l’homme, le marais accueille discrètement tout un petit peuple arrivant du grand nord de l’Europe par les routes célestes que lui seul sait décrypter.

baisse%20des%20500%20francs%202016-10-29%201512 baisse%20des%20500%20francs%202016-10-29%202322

Accueillis par les salves des chasseurs de sauvagine, quelques-uns d’entre eux pourront espérer poursuivre leur route, après cette halte réparatrice, vers des pays ou il fait toujours beau.

Ces va-et-vient perpétuels sont une aubaine pour les adorateurs de la nature.

Quoi de plus beau, par une fraîche matinée d’automne, dans un environnement sublime nimbé de lumière, que de se retrouver entre amis, guidés mutuellement par le fascinant spectacle de cette vie qui nous échappe inexorablement.

C’est ainsi qu’au pied des immenses « camelles » de sel, seules montagnes de ce plat pays, qu’une vingtaine « d’abonnés à l’émerveillement » s’était donné rendez-vous.

baisse%20des%20500%20francs%202016-10-29%204592 baisse%20des%20500%20francs%202016-10-29%200992

Quelques têtes nouvelles, quelques autres qui font leur retour et, bien sûr, le noyau dur du fan-club des sorties ornitho.

Rapidement, voici le déroulement de la journée : matinée entre Salin de Giraud et la plage de Piémanson, regard tourné vers l’ouest, laissant dans notre dos le soleil mettre en lumière nos chères stars emplumés et les vilaines infrastructures industrielles de Port Saint Louis.

baisse%20des%20500%20francs%202016-10-29%206762  baisse-des-500-francs-2016-10-29-512-copie

Repas-spectacle les pieds dans le sable avec, comme représentation unique : « la vie des oiseaux aux marais ».

29102016-p1120740 29102016-p1120738

Après-midi chez nos amis de la Capelière, puis discussions un peu plus « techniques » pour parachever cette magnifique journée qui, comme les précédentes, permet aux débutants comme aux confirmés de se retrouver avec un évident bonheur.

baisse-des-500-francs-2016-10-29-691-copie  29102016-p1120732

Ah oui, il faut que j’écrive un mot sur ce que nous avons vu (…même si ce n’est pas ma motivation première lorsque je dois animer ce genre de sorties.)

29102016-p1120735 29102016-p1120734

Comme Laurent fait ça mieux que personne, je vous joins sa jolie liste des espèces rencontrées ce jour-là.

Les connaisseurs qui savent lire entre les lignes y verront une vraie qualité à défaut d’une grande quantité…

Les clameurs des arènes vont bientôt se taire, va venir le temps de la coupe de la « sagne », l’air va s’emplir des appels claironnants des grues cendrées, les nuits arrivent déjà plus vite et vont bientôt sentir les feux de bois. La Camargue s’endormira, mais celui qui sait l’écouter, arrivera toujours à percevoir la respiration profonde de la belle sauvageonne.

H.B.

Photos : Hervé et Danièle

Liste des Espèces vues le samedi 29 octobre 2016 (par ordre d’apparition) :

Baïsse des 500 francs :

Chevalier guignette

Bécasseau variable (plusieurs centaines)

Bécasseau minute

Fauvette pitchou

Fauvette mélanocéphale

Busard Saint-Martin (1 femelle)

Goéland leucophée

Grand Cormoran

Flamand rose

Avocette élégante

Pipit farlouse

Martin-pêcheur d’Europe

Tarier pâtre

Epervier d’Europe

Cygne tuberculé

Grande aigrette

Pie bavarde

Mouette rieuse

Rougegorge familier

Héron cendré

Sterne caugek

Grand Gravelot

Corneille noire

Aigrette garzette

Goéland railleur

Troglodyte mignon

Grèbe huppé

Cisticole des joncs

Pluvier argenté

Rougequeue noir

2016_10_29_img_9999_110Photo : olivier

Grèbe à cou noir

Busard des roseaux (1 femelle)

Faucon émerillon

Merle noir

Buse variable

La Capelière :

Sarcelle d’hiver

Canard colvert

Grèbe castagneux

Bécassine des marais

Pouillot véloce

Bouscarle de Cetti

Roitelet triple-bandeau

Cigogne blanche

Autre oiseaux sur la route :

Grue cendrée

Faucon crécerelle

Tourterelle turque

Tourterelle des bois

Soit en tout 47 espèces d’oiseaux sur la journée.

Et en plus des oiseaux (Obs de Danièle et Françoise) :

Vanessa cardui (Belle-dame)

Eristalis arbustorum (Eristale des arbustes)

Eristalis tenax (Eristale gluante)

Mante religieuse

Sphaerophoria scripta (Syrphe porte-plume)

Vanessa atalanta (Vulcain)

Locusta sp

Sympetrum fonscolombii (Sympétrum à nervures rouges)

Sympetrum striolatum (Sympétrum strié)

Aeshna miixta (Aeschne mixte)